Information sur Le Congo.

RDC-Elections: candidature commune de l’opposition, Kamerhe disposé à rencontrer Tshisekedi et Bemba


 

 – Vital Kamerhe, président national de l'Unc ce 21/06/2011 à Kinshasa, lors de la signature de la charte des membres de AVK. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo – Vital Kamerhe, président national de l’Unc ce 21/06/2011 à Kinshasa, lors de la signature de la charte des membres de AVK. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
– Vital Kamerhe, président national de l’Unc ce 21/06/2011 à Kinshasa, lors de la signature de la charte des membres de AVK. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le président de l’Union pour la nation congolaise (UNC), Vital Kamerhe est disposé à rencontrer les présidents de l’UDPS Etienne Tshisekedi et du MLC Jean-Pierre Bemba pour choisir un candidat commun de l’opposition à la présidentielle de 2011. Vital Kamerhe l’a déclaré, lundi 8 août, à Kinshasa au cours d’une conférence de presse qu’il a tenue en  sa résidence. 

«Je voudrais remplir mon devoir. Celui de dire tout haut à Jean-Pierre Bemba et Etienne Tshisekedi que je suis prêt à discuter, en toute humilité, avec chacun d’eux, et avec les autres forces du changement de la formule qui va rencontrer les espoirs de notre peuple», a affirmé Vital Kamerhe.

Il a ajouté qu’une franche concertation entre ces principaux leaders pourra conduire l’opposition à la victoire aux prochaines élections.

«Nous sommes convaincus qu’il n’y a aucune force politique, sociale, personne qui va gagner les élections seul en 2011», a soutenu Vital Kamerhe.

L’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) a salué la position de Vital Kamerhe.

Le conseiller politique d’Etienne Tshisekedi, Valentin Mubake, a déclaré que Kamerhe n’a fait que répondre à l’appel de l’UDPS lancé aux leaders de l’opposition pour une candidature unique.

Il a rappelé qu’en octobre 2010, Etienne Tshisekedi avait tenu un point de presse en Belgique et il avait lancé un appel à toutes les forces du changement de pouvoir se réunir autour de lui afin que sa candidature soit celle de l’opposition.

« La deuxième phase est donc celle de se retrouver pour que le dialogue s’instaure et qu’on finalise cette candidature unique d’Etienne Tshisekedi pour l’opposition », a affirmé Valentin Mubake.


 

De son côté, le secrétaire général du MLC, Thomas Luhaka a aussi apprécié la déclaration de Vital Kamerhe, la qualifiant de «souplesse qui peut faciliter des concertations au sein de l’opposition en vue de  trouver un compromis pour l’alternance au pouvoir au mois de novembre prochain».

Thomas Luhaka a estimé que l’opposition peut remporter la présidentielle prévue fin novembre 2011 en RDC si elle s’unit derrière une candidature commune.

Page Suivante >>

Pour plus d'actualite sur la RD Congo Cliquez Ici 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

 Toutes les actualite de Musique Politique seront disponnible sur cette site web

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site