Parle au Parent

Comment parler de drogue à mes parents

C'est parfois difficile car les parents ont beaucoup d’a priori sur les drogues qu’ils connaissent mal et qui leur font peur.

On peut vouloir leur en parler :

  • parce qu'on a envie d'avoir leur avis ou profiter de leur expérience,
  • parce qu'on en a entendu parler en cours,
  • parce qu'un amis en consomme,
  • parce qu'on en consomme soi-même,
  • parce qu'on recherche de l'aide.

Pour leur en parler, il faut se mettre dans des dispositions qui permettent le dialogue : parler calmement, être objectif, accepter un avis différent, être en confiance des deux côtés et donc surtout ne pas mentir.

Abordez le sujet en leur demandant, par exemple, ce qu’ils en savent " pour pouvoir en discuter avec eux ou avec les copains ". Rappelez leur que la drogue est présente partout, autour de vous, dans votre établissement scolaire ou ses environs, et que vous voulez simplement vous informer objectivement.

Donnez votre point de vue calmement. Restez calme quelque soit leur réaction, c’est parfois difficile mais très important, le calme désarme l’agressivité, permet le dialogue et donne du poids à vos arguments.
Acceptez qu’ils aient un point de vue différent du vôtre, et acceptez de revoir le vôtre éventuellement.
Si vous n’êtes pas d’accord avec leur point de vue, ne les contredisez pas d’emblée mais essayez de les comprendre et incitez les, si nécessaire, à s’informer pour en parler objectivement.
Donnez leur des adresses de site Internet dont celui-ci, ou suggérez leur d’acheter tel ou tel livre sur le sujet. Au besoin faites leur lire cette page.
Appuyez votre propre point de vue sur des faits concrets et non sur des impressions.

S’ils vous soupçonnent de consommer, ne leur mentez pas. Rien n’est pire que le mensonge et le manque de confiance pour discuter, vous risquez de ne plus jamais pouvoir discuter avec eux sur un sujet sérieux.
- Si vous ne consommez pas, rassurez les immédiatement, ils en ont besoin !
- Si vous consommez, analysez au préalable pourquoi vous consommez et expliquez leur vos motivations si l'ambiance s'y prête, sinon dîtes leur que vous leur donnerez vos motivations dans le calme et la confiance…. Mais il faudra le faire très rapidement.

Si vous voulez leur en parler pour qu’ils vous aident à vous en sortir, dîtes le leur clairement en insistant sur l’aide, ça évite ou tempère le clash et les parents sont toujours prêts à aider leurs enfants, même après une crise de dépit ou de colère.

Comprendre mes parents et leurs réactions

Même s’ils ne le montrent pas toujours, tous les parents aiment leur enfant.

Souvent ils ne montrent pas une affection débordante parce qu’ils ont eux-mêmes reçu une éducation où les parents gardaient une certaine distance avec leurs enfants. Particulièrement dans les milieux bourgeois, il était autrefois mal vu d’afficher ses sentiments de façon trop voyante.
Parfois aussi, pour certains pères, afficher ses sentiments "ne fait pas viril", c’est "affaire de femmes".
Cela ne les empêche pas d’aimer profondément leur enfant.

Même les parents qui battent leur enfant, en général disent qu'ils l'aiment, mais ils ne savent pas comment réagir devant des problèmes d'éducation qui les dépassent et se laissent alors aller à la violence. Ce peut être parfois la conséquence de l'alcoolisme d'un parent désemparé.

Les parents ont souvent beaucoup d’ambition pour leurs enfants.

Ils connaissent par expérience les difficultés de la vie, particulièrement la vie professionnelle. Ils souhaitent que leur enfant ait les meilleurs atouts pour avoir une bonne profession. Ils font beaucoup d’efforts pour cela et font même souvent une fixation sur ce sujet.
Ils ont du mal à admettre que l’on puisse être heureux sans avoir fait Polytechnique ou au moins "de bonnes études" ou si l’on ne prépare pas un métier qu'ils connaissent et qui les rassure.

Alors, si vous ne réussissez pas dans les études ou dans une formation professionnelle, ils sont déçus et peuvent parfois vous traiter comme un "moins que rien". Cela ne les empêche pas de vous aimer. S’ils vous envoient promener, c’est dans un moment de découragement, mais ça passe toujours tôt ou tard.

Les parents ont des principes.

Ils savent que pour vivre harmonieusement en société avec les autres, il faut respecter un certain nombre de principes, de règles et de lois.
Mais ils ont souvent du mal à admettre que d’autres aient des principes un peu différents des leurs ou que les principes évoluent avec le temps et le mode de vie.

Les parents ne savent pas toujours dialoguer avec leurs enfants.

Les parents sont parfois maladroits dans la relation avec leurs enfants. Leur responsabilité éducative les rend inquiets et ils ont peur de ne pas savoir expliquer ou justifier leurs principes d'éducation et de perdre leur autorité en discutant. Alors ils préfèrent s'abstenir de dialoguer et se construisent ainsi une sorte de rempart confortable.
Vous avez alors l'impression qu'ils ne vous comprennent pas. C'est en fait rarement le cas.
Si vous avez du mal à dialoguer avec eux, ne vous posez pas en victimes, vous ne résoudrez rien. Essayez plutôt de forcer le dialogue en leur disant ouvertement vos pensées, vos doutes, vos sentiments, vos joies et vos peines. Ils finiront par vous écouter !

Dans les cas, fort rares, où le dialogue reste impossible, ne vous renfermez pas sur vous-même, vous pouvez trouver d'autres adultes avec qui dialoguer : des grand-parents, des oncles ou tantes, des professeurs ou toute autre personne en qui vous avez confiance. Lorsqu'on est jeune, il est fondamental de pouvoir exprimer ses interrogations, ses doutes et ses révoltes auprès d'un adulte.

Les parents ont peur de la drogue.

Avec raison quand on sait les dégâts qu’elle peut causer. Mais leur peur est souvent irraisonnée parce qu’ils ne savent pas grand-chose sur ce sujet, ils imaginent toujours le pire et ne savent pas comment réagir face à la drogue.
Par contre, ils sous-estiment souvent les dangers de l’alcool et du tabac parce qu'ils ont l’habitude de ces produits.
Alors il faut leur faire lire ce site pour qu’ils s’informent !

Les parents n’apprécient pas les dangers de la même manière.

Vous, vous aimez prendre des risques et "les dangers ne vous font pas peur", surtout ceux que vous n'avez pas vécus ! Eux, ils ont une certaine expérience de ce qui est maîtrisable et de ce qui ne l'est pas. Ils ont vu et connaissent les conséquences de beaucoup de dangers et d'accidents que souvent vous sous-estimez ou négligez. Et ils veulent vous épargner un maximum de dangers présents ou futurs.

En particulier, les dangers qui vous paraissent lointains et que vous pensez (souvent à tort) maîtrisables et donc peu importants sont beaucoup plus importants pour eux. Ils ne voient pas l’avenir avec la même échelle de temps.

Exemple : "si tu fumes, tu auras un cancer à 60 ans!".

Pour vous qui avez 15 ans, vous n'avez jamais vu personne mourir à cause du tabac, ce n'est qu'une vague hypothèse. Et puis il vous reste encore 45 ans soit 3 fois la durée de votre vie passée, c’est très très loin et vous pensez avoir le temps de "voir venir".
Cet argument pour cesser de fumer ne vous touche donc pas. Et pourtant, la durée de votre vie dépend du choix que vous faites maintenant car un cancer peut se déclarer avec 20 ou 30 ans de retard ou plus !
Pour eux qui ont 45 ans, ils ont peut-être déjà vu un ami, un parent ou un collègue mourir d'un cancer du poumon, souvent dans d'affreuses souffrances. Pour eux ce n'est plus une hypothèse, c'est un danger concret. En plus il ne leur reste plus que 15 ans avant d'avoir 60 ans, soit seulement 1/3 de leur vie passée, cela leur semble 9 fois plus proche que pour vous !

Ils attachent donc beaucoup plus d’importance que vous à tous les dangers, même ceux qui vous paraissent lointains parce que, souvent, ils en ont vu les conséquences et que, pour eux, ils ne paraissent pas lointains du tout.      

                                                                   Page Suivante >>

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

 Toutes les actualite de Musique Politique seront disponnible sur cette site web

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site